Anonymat et relations publiques

L’une des bases de notre association est l’anonymat. Nous prenons grand soin de ne pas dévoiler notre identité dans nos rapports avec les médias, qu’il s’agisse de la presse, de la radio, de la télévision, du cinéma ou d’Internet.

Il ne s’agit pas de nous cacher car, après un certain temps, la plupart d’entre nous se sentent suffisamment à l’aise pour raconter leur histoire. Mais le fait que l’identité d’aucun membre Al-Anon ne soit révélée rassure les personnes qui envisagent d’assister à une réunion pour la première fois. Cela leur rappelle que Al-Anon, tout comme AA, est un lieu sûr et confidentiel pour obtenir de l’aide.

C’est la raison pour laquelle nous demandons aux médias de ne pas révéler nos noms au complet et de ne pas montrer nos visages.

Nous sommes conscients que cette façon de faire n’est pas habituelle et qu’elle rend notre travail avec les médias plus délicat. Nous espérons que vous ne vous laisserez pas décourager par cette procédure, car il est vital que ceux qui souffrent de l’alcoolisme d’une autre personne puissent trouver l’aide dont ils ont besoin.

D’ores et déjà, nous vous sommes reconnaissants de votre intérêt et de votre soutien pour aider les familles et les amis des alcooliques.

Vous pouvez prendre contact avec «l’Intergroupe/Comité d’information publique» de votre canton à l’adresse suivante: info@alanon.ch

Vous pouvez également joindre le Comité d’information publique de votre canton en appelant la permanence téléphonique et en demandant le numéro de contact de «l’Intergroupe» du canton qui vous concerne.